univers_lunes_syst_me_solaire

genre: documentaire
Année: 2009
durée: 45 minutes

Synopsis: La lune est loin de faire exception. Certaines planètes en possèdent des dizaines, dont certaines s'apparentent à de petites planètes, au sein desquelles la vie pourrait être possible.

Pendant longtemps, les scientifiques ont cru que notre système solaire était composé d'une dizaine de lunes.
Or, avec l'arrivée de nouvelles technologies (comme par exemple, le numérique), les scientifiques ont pu repérer plus de 150 lunes dans notre système solaire.
En résumé, notre planète ne "possède" qu'une seule lune. Mais, par exemple, Saturne et Jupiter en comptent quelques dizaines.

Ces satellites tournent autour de leurs planètes respectives dans le sens des aiguilles d'une montre. On dénote deux types de lunes: les régulières et les irrégulières.
Dans un premier temps, L'univers et ses mystères nous présente les deux lunes de Mars, Demos et Phobos. Phobos reste un satellite intéressant.

En effet, cette lune possède la particularité de tourner plus vite que la planète Mars. En raison de cette vitesse supérieure et de la force gravitationnelle, elle risque un jour de s'écraser sur Mars.
Ensuite, le documentaire se concentre sur les lunes de Jupiter. On en dénombre plusieurs dizaines. Mais quatre d'entre elles suscitent l'intérêt.
Notamment Io qui a une forte activité volcanique et qui est riche en sodium.

Ensuite, il y a évidemment Europe qui attire l'intérêt des scientifiques. En effet, cette lune est éloignée de 400 000 kilomètres de Jupiter.
Elle est deux fois plus grande que Io. C'est une planète froide à sa surface (moins de 300 degrés) mais chaude à l'intérieur.
Ainsi, les chercheurs pensent qu'on pourrait y trouver de l'eau et même des océans. Il serait donc possible d'y trouver une forme de vie extraterrestre.

Autre satellite de Jupiter, Ganymède. C'est la plus grande lune de Jupiter. Elle a la particularité d'être la seule lune du système solaire à posséder un champ magnétique.
Ce qui suscite évidemment l'intérêt des chercheurs. Bien sûr, les satellites de Saturne font l'objet de nombreuses recherches.
Notamment Encelade qui semble avoir une influence sur l'atmosphère de la planète. En effet, Encelade déverse plusieurs tonnes d'eau par seconde sur l'atmosphère de Saturne: ce qui a des conséquences sur sa ionosphère.

Autre lune source d'intérêt, Titan, qui tourne autour de Saturne. Il semblerait que cette lune possède quelques similitudes avec la Terre et qu'elle pourrait abriter une forme de vie. Jusque-là, je vous ai évoqué les lunes régulières. Mais le développement de la technologie a permis de découvrir des lunes irrégulières.
Il s'agirait de formations indépendantes de la planète. Ce serait des débris provenant du système solaire et capturés ensuite par leur planète.
Toutefois, toutes les lunes évoquées possèdent encore leur lot de mystères. Il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur les lunes de notre système solaire, notamment celles (Europe et Titan) qui pourraient abriter une forme de vie.