univers__toile

 

genre: documentaire
année: 2010
durée: 45 minutes

Synopsis: A des milliers d'années-lumières de la Terre, se trouve une étoile de la mort, qui pourrait réduire notre système solaire et notre planète à l'état de poussière. A l'heure actuelle, les scientifiques étudient la question.

Dans Star Wars, l'étoile de la mort est une arme de destruction massive capable d'anéantir une planète entière. Dans la réalité, les étoiles de la mort n'ont rien à voir avec l'arme suprême de l'Empire.
Pire encore, l'étoile de la mort dans Star Wars passerait presque pour un enfant de choeur à côté de la puissance phénoménale et du danger que réprésentent les véritables étoiles de la mort.

A des milliers d'années lumières de la Terre, il existe une étoile super massive dans la constellation du Sagittaire, WR 104, qui pourrait prendre pour cible notre planète.
Ce qui entraînerait des bouleversements climatiques et peut-être la fin de l'humanité. Les étoiles de la mort sont les plus grandes étoiles de l'univers, et sont environ 30 fois plus grandes que le Soleil.
On les appelle également les étoiles Wolf-Rayet.

WR_104

Lors de leur déflagration, elles émettent des radiations plus puissantes que le Soleil au cours de son cycle de vie tout entier (soit 10 milliards d'années).
Les scientifiques portent donc une attention de tous les instants à WR 104. Ainsi, ils ont pu découvrir que cette étoile n'est pas seule mais fonctionne en corrélation avec une autre étoile, selon un système binaire.
Dans ce système, les gaz sont comprimés et la poussière forme une spirale.

Ce type d'étoile ne peut pas vivre très longtemps car elles sont tellement massives qu'elle finissent par exploser (supernovae).
Dans une centaine d'années, WR 104 explosera et elle risque de produire des rayons gammas capables de nous atteindre.
Aujourd'hui, les scientifiques étudient dans quelle direction ces sursauts de rayons gammas vont se diriger.
Après observation, les astronomes ont déduit que la Terre regarde directement dans le chien du fusil. En résumé, ce sursaut de rayons gammas semble se diriger droit sur nous.

WR_104a

Toutefois, une question demeure: lorsque WR 104 explosera, produira-t-elle un sursaut de rayons gammas ?
Certains astronomes restent sceptiques et pensent que si sursaut il y a, cela ne pourra pas nous atteindre, en raison de la distance qui sépare WR 104 de la Terre (soit 8000 années lumières).
Cependant, cette étoile de la mort reste une bombe à retardement. Or, certains scientifiques pensent que cette étoile ne produira aucun sursaut lorsqu'elle formera une supernovae.
Et ce, pour une raison: la métallicité. En effet, à chaque fois qu'une étoile massive explose, des éléments lourds se forment et l'étoile perd de sa masse.
Ce qui empêche la formation de rayons gammas. Toutefois, même si cette étoile de la mort perd de sa masse, cela ne sera peut-être pas suffisant pour empêcher la formation de rayons gammas.

Quand une étoile de la mort explose, son coeur s'effondre pour former soit un trou noir, soit une étoile à neutrons.
Les étoiles à neutrons ne présentent aucun danger pour ses voisins célestes, sauf quand elles trouvent une autre étoile avec laquelle elles peuvent fonctionner selon un système binaire. Or, dans notre galaxie, la Voie Lactée, on dénombre deux demies douzaines d'étoiles à neutrons qui reposent sur ce système.
Quand une étoile à neutrons fonctionne en corrélation avec une autre étoile, elle peut produire des rayons gammas.
Ce qui serait fatal pour notre système solaire, et donc, pour notre planète.

En dehors des étoiles de la mort, il existe également les étoiles hyper véloces. Ce sont des étoiles vagabondes qui voyagent très vite dans l'univers.
Elles sont capables de modifier l'orbite d'une voire plusieurs planètes. Cependant, aucune de ces étoiles ne semble menacer notre système solaire.
Toutefois, en dehors de WR 104 qui semble nous menacer, l'étoile la plus dangereuse pour la Terre reste le Soleil.
Selon les scientifiques, le Soleil a encore 5 milliards d'années à vivre. Cependant, notre étoile commencera à entrer dans sa dernière phase d'ici un milliard d'années. Le Soleil formera alors une géante rouge et engloutira peu à peu les planètes.
Toutefois, si toutes les étoiles sont synonymes de mort, elles sont paradoxalement synonymes de vie. En effet, lorsqu'une étoile se transforme en supernovae et annihile les planètes, cela crée du gaz et de la poussière, formant à nouveau des planètes et donc de la vie. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.