univers Mars

genre: documentaire
année: 2011
durée: 45 minutes

synopsis: Les scientifiques continuent d'explorer la planète rouge, à la recherche d'eau et de formes de vie. Où en sont les dernières recherches ? Quels sont les nouveaux projets en cours ? Mars aurait-elle été une planète habitable par le passé ? Autant de questions passionnantes et bien d'autres soulevées dans ce nouveau numéro de L'Univers et ses Mystères.

Décidemment, la planète rouge, située à 65 millions de kilomètres de la Terre, est sujette à de nombreux débats et de nouvelles polémiques.
A l'heure actuelle, les humains s'apprêtent à se rendre sur Mars. Certes, une telle mission ne sera pas pour demain mais d'ici quelques décennies.
Toutefois, depuis 1976, la NASA envoie réglulièrement des sondes et même des satellites autour de cette mystérieuse planète, qui n'a pas fini de nous révéler ses secrets.

Lorsque des êtres humains poseront les pieds sur le sol de cette lointaine jumelle, il se pourrait qu'ils se retrouvent face à des milliards de martiens.
Toutefois, ces êtres n'auront pas grand chose à voir avec les petits hommes verts, trouvant leur origine dans l'infiniment petit, et donc, présents sous forme de microbes et de bactéries.

En 2006, une sonde a repéré une foudre sèche à la surface de Mars. Cette foudre sèche serait peut-être une source d'énergie à l'origine d'une vie ancienne sur la planète rouge. Toutefois, les recherches se concentrent essentiellement sur la présence éventuelle d'eau, élément clé de la vie.
Les calottes polaires de Mars restent très intéressantes et contiendraient autant d'eau que les cinq plus grands lacs des Etats-Unis.

mars

Une autre sonde spatiale, Surveillor, a relevé une roche issue de l'élément minéral. Ce qui siginifie qu'il y a eu de l'eau sur Mars dans un lointain passé.
En 2008, l'atterrisseur Phoenix débarque sur la planète rouge avec pour mission de relever et d'analyser la surface gelée de Mars.
Au Pôle Nord de la planète, Phoenix a relevé accidentellement des goutelettes d'eau sur l'une de ses jambes. Malheureusement, les images de la NASA sont très floues et ne permettent pas d'identifier réellement ces goutelettes.

Toutefois, Phoenix a creusé en profondeur et a effectivement détecté de la surface gelée sous le sol martien. L'appareil a également détecté la présence de neige dans l'atmosphère. En résumé, il neige sur Mars !
Ensuite, Phoenix a pu détecter la présence de silice, attestant la probable existence de sources hydrothermales. Voilà qui soulève une autre question: Y aurait-il encore une activité hydrothermale à l'intérieur de Mars ?
Il pourrait donc y avoir de l'eau liquide sous sa croûte. Ce qui pose une autre question: Y aurait-il des sources d'eau cachées dans ses profondeurs, et donc, des formes de vie ?

Mars_System

Enfin, Phoenix a également trouvé des perchlorates. Sur Terre, les perchlorates sont des substances toxiques, souvent utilisées pour les feux d'artifices.
Ces perchlorates sont aussi des sources d'énergie pour certaines bactéries sur Terre. Donc, pourquoi pas également sur Mars ?
Malheureusement, en novembre 2008, Phoenix s'est éteint, victime des tempêtes martiennes et des températures froides et glaciales.

Toutefois, les astronomes ne perdent pas espoir. Les images de 2009 prises par un satellite montreraient une petite quantité d'eau qui serait écoulée sur Mars. Mais la photographie fait débat. Une autre photo a elle aussi provoqué la polémique et le buzz sur internet. Cette photo montre une forme humaine, qui n'est pas sans rappeler le fameux cliché du yéti.
La NASA analysera l'image via des satellites de dernière technologie et prouvera que ce yéti martien n'est autre qu'une roche de plusieurs mètres, à la forme toutefois expressive (voir cliché ci-dessous).

mars2

Toutefois, c'est la découverte de la présence de gaz de méthane dans l'atmosphère de Mars qui reste la plus intéressante. D'où peut provenir ce gaz ?
Se pourrait-il que ce méthane provienne de colonies souterraines de bactéries ? Aujourd'hui, le but de la NASA est de trouver la source de ce méthane, preuve la plus tangible d'une vie sur la planète rouge.
Une nouvelle sonde devrait donc se poser sur Mars d'ici 2012. Malgré de nouveaux indices, les scientifiques ne savent toujours pas comment cette planète a perdu son champ magnétique, son eau et une grande partie de son atmosphère.
Cependant, il se pourrait que Mars contienne les origines de la vie terrestre, voire les débuts d'une rencontre du troisième type, certes de forme microbienne, mais la planète rouge nous réserve encore bien des surprises.